Ma mémoire

La pluie.

Depuis mon arrivée à Petite-Vallée, je vis mon premier réveil sous la pluie.

Oh, une jolie petite pluie, toute fine. Une pluie d’été. Car c’est bel et bien l’été en Gaspésie.

Après plusieurs jours de Festival en chanson (et bien des rencontres), la route m’a appelée et m’a soufflé tout doucement à l’oreille….la mer, la mer, le vent, la paix………la paix.

Quand on arrive à Petite-Vallée, on a l’impression que c’en est fait des paysages à couper le souffle. Et ben non ! Après quelques villages encore, quelques remontés et descentes, j’aperçois un arrêt avec chutes et montagnes à la droite, et puis la mer à la gauche.

Une fois de plus, j’arrête. Je crois que je pourrais gagner le record Guinness (et la bière aussi !) de la personne qui s’arrête le plus souvent sur la route juste pour s’extasier (intérieurement puisque je n’ai pas de publique) encore et encore.

Le chemin me mène ensuite dans la hauteur des bois. Et me voilà qui redescend vers la mer. J’ai reçu une bouffée de mes souvenirs d’odeurs de Cape Cod…Mais, mais…mais c’est chez nous !!!!

Oui, chez nous en Gaspésie.

Confidence : jusqu’à il y a bientôt deux ans, je n’avais jamais posé le pied, ni surtout les yeux sur cette splendeur. Coup de cœur. Non, coup de foudre !

Et, incompréhension. Comment ça que mes parents ne m’ont jamais traîner (même s’il avait fallu le faire par la force) dans ce coin de pays ! Pourquoi n’ai-je jamais eu l’envie de prendre mon baluchon, comme je l’avais fait pour les belles Europes dans ma jeune vingtaine…! Mystère.

J‘écris tout ça pour la mémoire. Ma mémoire. Il semble qu’avec les années quelques trous s’y logent. Bon, j’ai fait le test d’Alzheimer…juste pour être rassurée…il ne semble pas y avoir raison de s’inquiéter….mais je ne suis pas du tout rassurée ! Est-ce l’âge, ou le disque dur qui arrive à pleine capacité ? Pas de «reset» possible.

Alors, juste pour être certaine de pouvoir un jour lire et relire ces quelques mots…j’écris. Je pourrai alors, si nécessaire, retrouver les images et les émotions que tous ces paysages et ces rencontres auront laissées en moi.

J’ai pris une pause à Cap-aux-Os. Je persiste à croire que j’ai encore, parfois, des idées de génie !

Vogue mon petit bateau

2 réflexions sur “Ma mémoire

  1. Nous te suivons avec grand intérêt. Attention aux petits vieux de 81 ans. Nous sommes épatés de ta facilité à Écrire (c’est peut-être pas si facile), ça prend plus de talent, A+
    As-tu commencé le MANDALA? Lucille

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s