Pour toi ma fille

«Ahhhh que la neige a tombé»

Aux premiers pas de ta vie

Aux premières traces de tes pas

Mon regard t’a suivi

Tes yeux ont découvert jour après jour

Les empreintes de ma vie

Ton cœur s’est nourri

De rires, de pleurs, de tous les trépas

Ton cœur a grandit

De fleurs, de vent et de montagnes

C’est aujourd’hui que je te vois mon enfant

C’est aujourd’hui que je te souris ma fille

Grand jour de fête en mon cœur

Célébration d’amour et de vie

Dors, dors ma belle

Dors, dors dans mon lit

Au réveil, cette première neige t’accueillera

Au réveil, tes yeux regarderont le ciel

Je verrai une fois de plus ton sourire

Un souvenir de plus pour les autres jours

Quand tu te rappelleras penchée sur la vie

Un matin de première neige en novembre

Où mon corps entier t’accueilli sur mon sein

Où mon être émerveillé jouissant ton arrivée

Ouvrit tous les barrages de mes rivières

Et te promit les océans, les terres et même les cieux

Ce matin de première neige de novembre

Tous les flocons innombrables

Firent tapis pour mes premiers pas

Vers toi mon enfant

Vers cet amour infiniment grand

 

Une réflexion sur “Pour toi ma fille

  1. Ma chère Lucie, Déjà, dimanche passé, je voulais t’écrire un mot pour te dire que tu m’inspirais avec tes beaux textes, mais surtout par la belle sensibilité et la profondeur de tes messages. (Bon anniversaire en retard à ta superbe fille, en passant… plus qu’en passant, tu sais bien !) Puis, je me suis dit que nous nous verrions lundi soir, mais ce fut un rendez-vous manqué. Alors, ne lâchant pas prise, je me suis juré de t’écrire un mot en rentrant de la chorale. Mais j’étais tellement fatiguée que je me suis promis de remettre cela au lendemain matin. Et le temps fila, et il fit froid, et il y eut le cocktail au Salon du livre jeudi soir que j’ai transformé en activité ludique en invitant Christine, ma meilleure auteure devenue amie, que je n’avais pas vue depuis un an. En voilà une autre, qui m’inspire bien ! Et hier, j’ai lu ton autre billet sur la bonne bière, alors que j’étais à en boire une, bien noire, une Saint-Ambroise. Puis je suis allée rencontrer ma soeur Marie, et nous avons vu un très beau spectacle avec Michel Faubert et un groupe de musiciens très imaginatifs et colorés. Voilà qui explique que je me retrouve ce matin à te donner des nouvelles ! Merci encore pour tes beaux textes, pour te rappeler à nous de si belle manière, ma chère ! J’espère que l’on se verra lundi soir ! Renée XXX

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s